animee

Monastir commémore le onzième anniversaire de la mort du défunt combattant Mohamed Mazali

Monastir commémore le onzième anniversaire de la mort du défunt combattant Mohamed Mazali

 
Aujourd'hui, mercredi 23 juin 2021, le gouvernorat de Monastir a commémoré le dixième anniversaire de la mort du défunt combattant et homme d'état, Mohamed Mazali, sous la tutelle de monsieur Akram Al-Sebri, le gouverneur  de Monastir.
Le gouverneur a lu en  présence du premier autorisé, Tariq Al-Bakoush, et de Wajih Boumeza, le représentant de Monastir,  Mundhir Marzouk, le maire de Monastir, outre la présence de représentants de la société civile et de plusieurs militants, al Fatiha  sur la tombe du défunt leader Habib Bourguiba à Rawda Al Bourguiba et la tombe de Muhammad Mazali dans le cimetière de l'imam Mazari, en priant  pour eux et pour tous les combattants et martyrs miséricorde et pardon en reconnaissance de leurs combats et de leur contribution efficace à la libération de notre pays du colonialisme brutal et à la construction de la Tunisie moderne.
Il est rapporté que Mohamed Mazali est né dans la ville de Monastir le mercredi 4 Rabi' al-Awwal, 1344 AH, correspondant au 23 décembre 1925, où il a poursuivi ses études primaires puis a déménagé à Tunis, où il a reçu ses études secondaires à l'école Sadiqia jusqu'à ce qu'il a obtenu  son baccalauréat puis est  parti en France pour poursuivre ses études supérieures.
Au début des années cinquante, Mohamed Mazali retourne en Tunisie pour enseigner à l'école Sadiquia, puis rejoint les structures de l'état national moderne dès le début de l'indépendance pour occuper plusieurs postes importants dans l'état, comme celui d'être nommé directeur général de la jeunesse. et de l'administration des sports en 1959, et en 1964, il est nommé directeur de la Société tunisienne de la radio et de la télévision.
Puis, à partir de 1968, il a occupé plusieurs postes ministériels, notamment le ministère de la Défense (1968-1969), puis de la Jeunesse et des Sports (1969-1970), et l'éducation nationale trois fois de suite entre 1970 et 1980, entrecoupées de ministère de la santé publique entre 1973 et 1976, et en 1980, il a assumé le premier ministère pour succéder à Al-Hadi Nouira.
Mohamed Mazali a également repris la Direction de la Jeunesse et des Sports, puis le Ministère de la Jeunesse et des Sports, puis a présidé le Comité National Olympique Tunisien entre 1962 et 1986 et la Fédération Tunisienne de Football entre 1962 et 1963. Il a également occupé de 1976 à 1980 les fonctions de Vice Président du Comité International Olympique, dont il a été membre à vie.
Mohamed Mazali est décédé dans un hôpital parisien le 23 juin 2010 à l'âge de 85 ans, et a été inhumé le 25 du même mois à Monastir.
 
 
 
 

728 x 90