animee

Réunion extraordinaire du comité régional de prévention, d'intervention et d'organisation d'urgence en cas de catastrophe

Réunion extraordinaire du comité régional de prévention, d'intervention et d'organisation d'urgence en cas de catastrophe

Il a été décidé ce soir, samedi 26 juin 2021 au siège de l'état, lors de la réunion extraordinaire du comité régional de prévention et d'intervention en cas de catastrophe et d'organisation du sauvetage, tenue sous la tutelle du gouverneur

  de Monastir Akram Al-Sebri et en présence du premier autorisé Tariq Al-Bakoush

et t la présence des représentants des administrations régionales, des membres du comité scientifique régional et des représentants d'organismes nationaux, pour maintenir les mêmes décisions précédemment annoncées tout en renforçant le contrôle  strict du respect des protocoles sanitaires et l'engagement à leur application pour limiter la propagation de . infection du virus Corona.
Le gouverneur  de Monastir et les membres du Comité régional de prévention des catastrophes, de lutte et d'organisation de secours ont souligné l'importance de surveiller le respect des protocoles sanitaires et l'engagement à mettre en œuvre les mesures adoptées pour limiter la propagation du virus Corona tout en s'attaquant aux contrevenants. , ainsi que d'organiser des campagnes de sensibilisation et de sensibiliser à l'importance du port du masque et du respect de la distance  ainsi l'importance de continuer à s'inscrire dans le système de vaccination et le désir de recevoir la dose de vaccin pour assurer la survie de cette pandémie.
Les membres du comité régional de prévention et d'intervention en cas de catastrophe et d'organisation des secours ont misé sur la poursuite du travail avec les mêmes procédures et décisions annoncées précédemment, tout en maintenant la session permanente du comité régional et le suivi attentif et quotidien de la situation épidémiologique de la région, sur l'avis du comité scientifique régional de Monastir, dont les membres ont souligné que le rythme de propagation de l'infection par le virus Corona est à la hausse et à la prudence et appelle à un suivi, mais il n'est pas très dangereux, étant donné que la capacité des hôpitaux n'a pas atteint sa capacité maximale, en plus du fait que le taux de mortalité n'a pas dépassé le taux d'un décès par jour et pendant toute la semaine dernière.
Les membres du comité scientifique régional de Monastir ont également confirmé que l'augmentation des statistiques de cas d'infection au virus Corona ces derniers jours est due à l'augmentation du nombre d'analyses quotidiennes qui ont révélé des cas actifs, comme dans le même contexte une campagne d'enquête a été programmée dans les délégations du Sahelin et d'Al-Baqala demain dimanche 27 Juin avec la programmation d'une campagne d'enquête dans la délégation de Jamal au cours de la semaine prochaine.
Les membres du Comité scientifique régional ont expliqué que les chiffres annoncés par le Comité national de 400 cas actifs pour 100 000 habitants restent des chiffres de référence, soulignant la nécessité de respecter les protocoles sanitaires et l'obligation des citoyens de porter des masques, d'assurer la distanciation physique, de prévenir les rassemblements  public ou privés et se tourner vers les gens pour la vaccination est le meilleur moyen de briser le schéma d'infection sans adopter une quarantaine complète ou ciblée.
Nous rappelons les procédures et décisions les plus importantes précédemment annoncées :

  • Annonce du couvre-feu de dix heures du soir à cinq heures du matin.
  •  Interdiction d'organiser des fêtes publiques ou privées et des mariages
  •  Fermeture des bain maures  et des salles de mariage
  • Interdiction de tous types de déplacements (loisirs - culturels - reconnaissance et camping) vers et depuis l'état de Monastir
  • Suspension de diverses activités, manifestations culturelles et scientifiques et festival
  • Obligatoire de porter des masques dans tous les départements, les grands espaces commerciaux, les hôpitaux, les cliniques privées et tous les transports publics et privés
  • Interdiction des cortèges de condoléances et des funérailles dans les cimetières
  • Resserrer le contrôle du respect des protocoles sanitaires pour les commerces ouverts au public, tout en les limitant aux cafés et restaurants à 30% dans les espaces fermés et 50% dans les espaces ouverts.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

728 x 90