animee

Réunion extraordinaire du comité régional de prévention, d'intervention et d'organisation des secours

Réunion extraordinaire du comité régional de prévention, d'intervention et d'organisation des secours

  • Appel à l'adoption d'une politique de vaccination ciblée
  • Exiger la modification de la stratégie nationale de vaccination
  • Faciliter les démarches douanières pour l'acceptation des dons médicaux des Tunisiens de l'étranger
  • Transport et récupération gratuits du matériel et des fournitures médicales désignés comme cadeau au ministère de la Santé 

Le ministre des Transports et de la Logistique, Moez Chakchouk, ce vendredi soir 02 juillet 2021 au siège de l'Etat de Monastir, a supervisé une réunion extraordinaire du comité régional de prévention et de réponse aux catastrophes et d'organisation des secours, dans le présence du gouverneur de Monastir et la présence des membres de l'Assemblée des représentants du peuple et la présence du premier autorisé et greffier de l'Etat et la présence des membres du comité régional Des représentants des différents départements concernés et la présence des représentants de organisations nationales et la présence de membres du comité scientifique régional, a été consacrée au suivi du plan régional de lutte contre le virus Corona et à voir le format de la campagne régionale de vaccination contre le virus Corona.
Le ministre des Transports et de la Logistique, Moez Shakouk, a expliqué qu'il est devenu nécessaire de changer la stratégie nationale de vaccination, à condition que la priorité en matière de vaccination soit adoptée pour les premiers inscrits, en plus d'appuyer les centres de vaccination mobiles pour effectuer un enquête sur les zones visitées par le centre mobile et de vacciner tous les habitants de la région.
En ce qui concerne les équipements médicaux, les mécanismes et les moyens donnés par les Tunisiens à l'étranger ou les associations à l'étranger, le Ministre des Transports et de la Logistique a confirmé que le Ministère des Transports transfère gratuitement tous les équipements et dons adressés au Ministère de la Santé, en plus de raccourcir les délais  et les procédures douanières.
Le Ministre des Transports et de la Logistique a déclaré qu'il travaillera dans le cadre de son travail au sein du gouvernement pour transférer les préoccupations et les problèmes du secteur de la santé dans l'état de Monastir au Ministre de la Santé et à la Présidence du Gouvernement dans le but de soutenir moralement et matériellement l'entité afin qu'elle surmonte les difficultés de résistance à la pandémie de Corona et dans le but de réussir la campagne nationale de vaccination.
Le gouverneur de Monastir a confirmé que le plan régional de lutte contre le virus Corona a été lancé depuis le début de la pandémie, avec la participation de la société civile et les efforts conjugués des différentes interventions, avec l'ouverture du Centre national de quarantaine obligatoire, et l'état de Monastir a reçu, lors de la première vague, toutes les personnes infectées par le virus Corona de tout le sol de la République. La quasi-totalité d'entre elles se sont rétablies, de sorte qu'à cette époque, Monastir était appelée la "capitale de la guérison".
Le gouverneur de la région a expliqué qu'avec les efforts conjugués des différentes parties prenantes et avec la contribution de la société civile, des organisations et des hommes d'affaires, l'aspect logistique s'est amélioré jusqu'à ce que le nombre de lits de récupération dans la région atteigne environ 40 lits et plus de 150 lits pour oxygène.
Le gouverneur de Monastir a également salué le rôle de la société civile et l'expérience unique dans la fourniture de machines d'alimentation en oxygène aux foyers des personnes infectées par le Coronavirus, ce qui a contribué à alléger la pression sur les hôpitaux annexes et sur les centres dédiés aux personnes vivant avec le Coronavirus.
Le directeur régional de la santé, Hammouda El-Babba, a fait une présentation sur la situation épidémiologique dans la région, qui a été enregistrée à ce jour et comme une moyenne régionale de 541 cas actifs sur 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours, 911 cas actifs ont été enregistré dans la délégation côtière, 843 cas actifs chez les chameaux, 768 cas actifs à Bakalta et 757 cas actifs Bsada Lamtp Bohajr.
Et le directeur régional de la santé a confirmé que 94 565 analyses ont été réalisées, dont 23 989 analyses positives, soit 25,4%, et 560 décès ont été enregistrés et 1 938 cas ont été hébergés dans les hôpitaux, notant que le nombre de lits de convalescence s'élevait à 38 lits, 155 lits, oxygène et une carte de travail.Général 92,7%.
Et le directeur régional de la santé a appelé à la nécessité de fournir 5 ambulances et d'appuyer l'autorité avec des ressources humaines urgentes pour maintenir la continuité de l'établissement de santé, notamment en soutenant les départements désignés pour Covid-19, où il a appelé à la nécessité de soutenir l'autorité avec 6 médecins, 26 infirmières, 8 techniciens supérieurs et 9 ouvriers.
Les membres de la Chambre des représentants ont appelé le peuple, les maires et les chefs d'organisations à soutenir l'autorité avec les ressources humaines, les équipements et les moyens nécessaires pour faire face à la pandémie de Corona, ainsi qu'à demander de plus grandes quantités de vaccination comme seul moyen de surmonter ce problème.

Crise et pandémie.
Le chef de la Fédération régionale de l'industrie, du commerce et de l'artisanat, Mustafa Taqieh, a également appelé à la nécessité d'adopter une politique de "vaccination dirigée", c'est-à-dire l'attribution de la vaccination et son acquisition par les propriétaires d'établissements industriels afin de vacciner les travailleurs le plus tôt possible sans attendre leur rôle ordinal selon l'âge adopté par le système de vaccination « EVAX », Et il a souligné l'importance de maintenir la santé des travailleurs dans les établissements industriels pour assurer la pérennité de leurs activités.


728 x 90