animee

Suivre la mise en œuvre de la création d'établissements d'enseignement dans la région

Suivre la mise en œuvre de la création d'établissements d'enseignement dans la région

Suivre la mise en œuvre de la création des établissements d'enseignement dans la région Dans le cadre de la volonté de la collectivité régionale d'accélérer la mise en œuvre des projets publics et d'avancer le rythme de leur mise en œuvre, une séance de travail s'est tenue ce matin, mercredi 29 septembre, 2021

au siège de l'État, sous la supervision du premier commissaire, Tariq Al-Bakoush, et en présence du secrétaire général de l'État, Bashir Attia, du délégué régional à l'éducation et du directeur régional des biens de l'État. Affaires Immobilières, le Directeur Régional de l'Equipement, du Logement et des Infrastructures, le Directeur Régional de la Santé, et le Directeur Général du CHU Fattouma Bourguiba de Monastir et le Secrétaire Général de la commune de Monastir, en présence d'un groupe de fonctionnaires de l'Etat et départements concernés, s'est consacré au suivi de l'avancement des procédures de mise en œuvre de la construction d'établissements d'enseignement dans la région financés par une contribution de la Banque européenne d'investissement, à l'image d'un institut et d'une école préparatoire dans le quartier d'Omran à Monastir et un institut Boutaza, un collège à Bakalta et un collège à Manzil al-Hayat. La première personne autorisée a souligné la nécessité d'accélérer l'achèvement des différentes procédures immobilières liées au processus d'attribution et d'attribution de biens immobiliers sur une superficie d'environ 20 mille mètres carrés de la propriété de la municipalité dans le quartier d'Omran à Monastir au profit du ministère de l'Éducation nationale pour lancer effectivement les travaux et dans les plus brefs délais pour construire un institut et une école préparatoire dans le quartier d'Omran pour un coût de 10 4 millions de dinars, compte tenu de l'importance des deux établissements d'enseignement par alléger la pression sur les établissements d'enseignement de la ville de Monastir, qui connaît chaque année une fréquentation croissante, d'une part, et réduire la congestion du trafic dans le centre de Monastir d'autre part. Il a également été recommandé que diverses procédures soient achevées après la préparation des études, l'annonce des offres et la nomination des entrepreneurs, afin que la construction des établissements d'enseignement programmés dans la région démarre dans les plus brefs délais, notamment la construction de l'Institut de Tuza pour un coût de 4 729 millions de dinars et la construction de l'école préparatoire à Bakalta pour un coût de 4,13 millions de dinars. Et la construction du collège dans la maison de la vie pour un coût de 4,19 millions de dinars.


728 x 90